CdF-8èmes : EA Guingamp – Olympique Lyonnais (1-2)

LE MATCH :

Pas de nouvel exploit pour En Avant qui s’est incliné en 8ème de finale de la Coupe de France face à l’Olympique Lyonnais (1-2).

Lancé dans le dos de la défense Guingampaise, Dembélé ne se faisait pas prier pour rapidement ouvrir le score en venant battre Johnsson de près (0-1, 7′). Malgré cette entame ratée, En Avant prenait peu à peu la mesure de la rencontre, à l’image de Benezet qui amorçait une réaction. Ses tentatives successives ne trouvaient malheureusement pas le cadre (16′, 20′ et 21′). Et lorsque le cadre semblait être trouvé, c’est Marcelo qui s’opposait à la frappe de Rodelin (23′).

En manque de réussite offensive et de justesse dans le dernier geste, les Guingampais pouvaient heureusement compter sur leur gardien pour les maintenir dans la partie. Johnsson sortait en effet le grand jeu en repoussant la frappe de Fékir sur son poteau (40′) après avoir déjà repoussé une tentative vicieuse du capitaine Lyonnais (38′). Il ne pouvait en revanche rien lorsque, dès le retour des vestiaires, Cornet catapultait un centre de Mendy au fond de ses filets (0-2, 49′).

Les entrées de Mendy, de Thuram et de Coco apportaient un souffle de fraîcheur à la pointe de l’attaque Guingampaise. Mendy obligeait d’abord Lopes à se coucher (62′) avant que Thuram ne voie sa reprise à bout-portant être repoussée in extremis par un défenseur Lyonnais (65′).

Si en contre, Dembélé était tout proche de s’offrir un doublé (73′), c’est bien Mendy qui redonnait de l’espoir au Roudourou en reprenant victorieusement un centre de Coco (1-2, 88′). Le sursaut était malheureusement trop tardif pour permettre à En Avant de revenir au score.


LES RÉACTIONS :


LA FICHE TECHNIQUE :

EA Guingamp – Olympique Lyonnais

Arbitre : Frank Schneider.

Buts : Mendy (88′) pour Guingamp. Dembélé (7′), Cornet (49′) pour Lyon.

Avertissements : Eboa-Eboa (26′) pour Guingamp. Tete (47′), Tousart (90’+4′) pour Lyon.

EA Guingamp : Johnsson – Larsson, Sorbon (cap), Eboa-Eboa, Rebocho – Deaux, Didot, Ndong – Rodelin (Thuram, 56′), Roux (Mendy, 56′), Benezet. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

Olympique Lyonnais : Lopes – Tete, Denayer, Marcelo, Mendy (Marçal, 81′) – Tousart, Ndombélé – Cornet, Fekir (cap) (Diop, 71′), Terrier – Dembélé (Traoré, 78′). Entraîneur : Bruno Genesio.