Domino’s Ligue 2 – J16 : EA Guingamp – SM Caen (1-1)

LE MATCH :

Dans le match entre relégués de Ligue 1, un but encaissé en fin de match dans des conditions plus que douteuses a privé En Avant d’un succès à sa portée.

Les Guingampais démarraient la partie avec un onze remanié après la défaite concédée lundi sur la pelouse du Havre (4-0), avec notamment les titularisations d’Eboa-Eboa, de Bussmann, de Rodelin ou de Ngbakoto. Face à d’autres Normands, ceux du Stade Malherbe de Caen, les débats tardaient à se débrider. Et à défaut de proposer du jeu, les deux équipes se signalaient sur coups de pied arrêtés. Un corner de Ngbakoto mettait d’abord le feu dans une défense qui peinait à écarter le danger. Malheureusement, ni Rodelin, ni Pierrot ne profitaient de l’aubaine pour pousser le ballon au fond des filets (10′). Dans la foulée, nouveau corner mais cette fois pour les Caennais. Il fallait alors un Mellot vigilant pour repousser sur sa ligne la tentative de Oniangué (13′).

Sur sa première véritable situation construite, En Avant était récompensé. Un centre de M’Changama trouvait Ngbakoto qui reprenait de la tête pour ouvrir le score (1-0, 36′). Guivarch devait rester vigilant et intervenir à deux reprises pour repousser les tentatives d’Argoumom puis de Goncalves (38′).

Un point au goût amer

Sans trop forcer, les Guingampais maîtrisaient la rencontre et profitaient des espaces naissants pour chercher à inscrire un second but. Malheureusement, si Eboa-Eboa trouvait la faille de la tête, Bussmann faisait action de jeu en empêchant les défenseurs Caennais d’intervenir et était signalé en position de hors-jeu (57′). Nouvelle situation intéressante quelques instants plus tard avec Rodelin qui adressait un centre millimétré pour Ngbakoto. Ce dernier était malheureusement repris in extremis par Riou (60′).

Si Jeannot manquait une balle d’égalisation en croisant trop sa frappe (67′), les Caennais peinaient toujours autant à mettre Guivarch en difficulté. Solide et bien organisé, En Avant était puni sur un contre rapide conclu par Tchokounté (1-1, 80′). Une punition difficile à accepter puisque, au départ de l’action, les Caennais ne rendaient pas un ballon pourtant volontairement mis en touche par Phiri suite à la blessure de Rodelin. Un manque de fair-play et une attitude affligeante qui exaspéraient les Guingampais et plus particulièrement Ngbakoto, exclu dans les échanges houleux qui s’ensuivaient (82′).

La fin de rencontre se disputait dans un climat délétère. En infériorité numérique, En Avant parvenait à sauver un point malgré les cinq minutes de temps additionnel. Un point au goût amer…


LA FICHE TECHNIQUE :

EA Guingamp – SM Caen 1-1 (1-0)

9 224 spectateurs.

Arbitre : M. Arnaud Baert.

Buts : Ngbakoto (36′) pour Guingamp. Tchokounté (80′) pour Caen.

Avertissements : Valdivia (38′) pour Guingamp. Weber (44′) pour Caen.

Expulsion : Ngbakoto (81′) pour Guingamp.

EA Guingamp : Guivarch – Mellot, Eboa-Eboa, Niakaté, Bussmann – Valdivia, Phiri (cap), M’Changama – Ngbakoto, Pierrot, Rodelin. Entraîneur : Sylvain Didot.

SM Caen : Riou – Armougom (Gioacchini, 57′), Rivierez, Weber, Vandermersh – Sery (Pi, 46′), Deminguet, Goncalves, Oniangué, Mbengue – Jeannot (Tchokounté, 73′). Entraîneur : Pascal Dupraz.