Frédéric Biancalani: « on va se présenter avec de l’ambition »

À quelques heures de la demi-finale face à l’Olympique Lyonnais, Frédéric Biancalani nous a expliqué dans quel état d’esprit se trouvent les « Celtigirls » avant d’affronter la meilleure équipe Européenne.

« On a tout d’abord l’ambition de faire un très bon match. Je ne dis pas que la tâche est impossible, mais avant le coup-d’envoi, ce qui est sûr, c’est que la logique voudrait que Lyon se qualifie. C’est un match où il va nous falloir gagner les duels, où faudra répondre présent sur la durée, il va falloir se battre sur chaque ballon avec nos moyens et avec ce qu’on a pu préparer. 
Cela ne fait 4 semaines que l’on s’entraîne après 4 mois d’arrêt… En tout cas, je pense qu’il est important d’être ambitieux dans ce genre de match. C’est historique pour le club qui n’a jamais joué de Demi-finale auparavant. C’est une belle histoire. Dimanche, on sait qu’on affronte ce qui se fait de mieux dans le football féminin, la meilleure équipe du monde. On a une chance inouïe d’avoir cette équipe dans notre championnat et de pouvoir s’y frotter régulièrement. C’est une source de motivation supplémentaire de se frotter à de telles joueuses.. » 

Est-ce que l’OL vous fait peur ?

« Si on a peur de Lyon, je pense qu’il ne faut pas venir dimanche. On respecte l’OL, il n’y a aucun souci par rapport à ça. Cela reste une très bonne équipe avec des joueuses talentueuses. Mais aujourd’hui, bien sûr, on va se présenter avec de l’ambition. Il ne faut pas avoir peur, mais se mettre une pression positive qui nous transcende et sur laquelle on peut se reposer. Alors, on pourra développer des choses pour se donner la chance de soulever des montagnes. On va respecter l’adversaire, comme on le fait à chaque match que ce soit contre les promues ou les meilleures équipes comme Lyon.«