photo equipe

L1 – Conforama – J10 : SM Caen – EA Guingamp (0-0)

LE MATCH :

A défaut d’avoir su s’imposer sur la pelouse de Caen, En Avant a poursuivi sur sa lancée pour décrocher un point mérité (0-0).

Autour d’une défense à cinq amputée de Kerbrat et d’Eboa-Eboa, leurs suppléants Tabanou et Koita, pour sa première en Ligue 1, auront, à l’image de l’ensemble de leurs coéquipiers fait preuve d’une solidité exemplaire.

Rarement mis en difficulté, les Guingampais auront réussi à contenir des Malherbistes dans l’incapacité de se montrer dangereux face à un bloc compact et parfaitement regroupé. C’est en fait sur coups de pied arrêtés qu’En Avant aura le plus tremblé. Peu avant la mi-temps et sur corner, Didot devait s’employer pour repousser sur sa ligne une tête d’Oniangué (43′). Une grosse frayeur et puis c’est tout, hormis lorsque Djiku, sur coup-franc, armait une frappe lourde que Johnsson parvenait à capter en deux temps (78′).

Solides défensivement, les Guingampais n’en oubliaient pour autant pas de sortir de leurs bases. Blas tentait sans réussite sa chance à plusieurs reprises mais ne trompait pas la vigilance de Samba (7′ et 58′). Il ne manquait pas grand chose pour instiller le doute dans une défense Caennaise mise à mal par l’activité de Benezet ou de Julan. Mais ces derniers ne réussissaient pas à exploiter les situations qui se présentaient à eux en contre (27′, 33′ et 55′).

Dommage mais En Avant pourra se féliciter de poursuivre sa série d’invincibilité. Un bon point conviendra de fructifier lors de la prochaine réception de Strasbourg.

LA FICHE TECHNIQUE :

Arbitre : Hakim Ben El Hadj.

16 009 spectateurs.

SM Caen : Samba – Gradit (Armougom, 77′), Djiku, Baysse, Guilbert – Peeters (Deminguet, 60′), Oniangue – Beauvue, Khaoui (Ninga, 60′), Bammou – Crivelli. Entraîneur : Fabien Mercadal.

EA Guingamp : Johnsson – Ikoko, Koita, Sorbon (cap), Tabanou, Rebocho – Blas, Didot, Fofana (Phiri, 81′), Benezet – Julan (Rodelin, 75′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.