L1 – J32 : RC Strasbourg Alsace – EA Guingamp (3-3)

LE MATCH :

Quinze jours après s’être affrontés en finale de Coupe de la Ligue, Strasbourgeois et Guingampais se retrouvaient en championnat et ont cette fois offert un duel spectaculaire et débridé.

Dans la dernière ligne droite de la saison et déterminé à aller grappiller des points dans sa quête du maintien, c’est En Avant qui prenait le match par le bon bout. Bien en jambes, Marcus Thuram utilisait sa puissance et sa vitesse pour semer le trouble dans la défense Alsacienne. Son premier centre à ras de terre était bon mais ne trouvait malheureusement pas preneur (8′). Le suivant trouvait cette fois Medhi Merghem qui parvenait à contrôler mais pas à cadrer sa demi-volée trop croisée (21′).

En face, les Strasbourgeois se montraient dangereux par séquences. Kenny Lala sur un centre lointain et lobé obligeait Marc-Aurèle Caillard à claquer le ballon au dessus de sa barre (19′). Et puis surtout, sur un centre de Sanjin Prcic, Ludovic Ajorque plaçait une tête smashée qui terminait de peu à côté (34′).

Huitième but pour Thuram, deux passes décisives pour Rebocho

Une grosse frayeur sans conséquence. Bien au contraire puisque sur un coup-franc frappé rentrant par Pedro Rebocho, Marcus Thuram prolongeait le ballon de la tête et ouvrait le score (0-1, 37′). Un but qui avait le mérite de récompenser la bonne entame Guingampaise. Une joie de courte durée puisque dans la foulée, Ludovic Ajorque reprenait de près un centre de Sanjin Prcic et remettait immédiatement les deux équipes à égalité (1-1, 39′).

En Avant ne se laissait pas abattre et reprenait les commandes. A la conclusion d’un bon mouvement collectif et servi par la seconde passe décisive de la soirée de Pedro Rebocho, Lucas Deaux se trouvait à point nommé pour marquer et redonner l’avantage aux siens (1-2, 63′).

Un scénario totalement débridé, Sorbon arrache une égalisation méritée

Hélas, cet avantage était à nouveau de courte durée. Déjà passeur sur le premier but Strasbourgeois, Sanjin Prcic plaçait cette fois une frappe des vingts mètres hors de portée de Marc-Aurèle Caillard (2-2, 70′). Galvanisés par ce retour, les Alsaciens profitaient de leur euphorie pour prendre pour la première fois les devants. A la réception d’un centre d’Anthony Goncalves, Ludovic Ajorque s’offrait un doublé à un quart d’heure du terme (3-2, 73′).

Un dernier quart d’heure au cours duquel Jocelyn Gourvennec jetait ses dernières cartes dans la bataille. Alexandre Mendy (77′) puis Yéni Ngbakoto (86′) entraient en jeu avec pour unique objectif de revenir au score. Choix gagnant puisque c’est finalement en profitant d’un coup-franc de Yéni Ngbakoto prolongé sur la barre par Marcus Thuram que Jérémy Sorbon surgissait pour arracher une égalisation méritée dans les derniers instants de la partie (3-3, 87′).

Avec trois buts inscrits et un bon point pris à la Meinau, En Avant quitte la dernière place et revient à un point de Dijon, actuel dix-huitième et barragiste.



LA FICHE TECHNIQUE :

RC Strasbourg Alsace – EA Guingamp

Arbitre : Antony Gautier.

Buts : Ajorque (39′ et 73′), Prcic (70′) pour Strasbourg. Thuram (37′), Deaux (63′) et Sorbon (87′) pour Guingamp.

Avertissements : Goncalves (45′) pour Strasbourg. Deaux (41′), Ndong (81′) pour Guingamp.

RC Strasbourg Alsace : Sels – Lala, Mitrovic (cap), Martinez, Carole – Goncalves, Prcic, Fofana (Grandsir, 66′), Thomasson (Caci, 79′) – Da Costa, Ajorque. Entraîneur : Thierry Laurey.

EA Guingamp : Caillard – Traoré, Eboa-Eboa, Sorbon (cap), Rebocho – Deaux (Mendy, 77′), Didot, Ndong (Ngbakoto, 86′) – Merghem (Coco, 68′), Roux, Thuram. Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.