L1 – J33 : EA Guingamp – Olympique de Marseille (1-3)

LE MATCH :

Malgré une belle réaction en seconde période, En Avant n’a pas réussi à surmonter l’obstacle Marseillais et s’incline à domicile (1-3).

Sous un beau soleil et dans un Roudourou encore copieusement garni, les Guingampais étaient malheureusement cueillis à froid dès l’entame. Payet prenait son temps pour ajuster un centre qui trouvait un Luiz Gustavo seul au second poteau et qui pouvait s’y reprendre à deux fois pour ouvrir le score (0-1, 4′). Il fallait ensuite un grand Caillard, impérial devant la reprise à bout-portant de Payet pour éviter quel l’addition ne soit rapidement plus corsée (21′).

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport et plein air

Une entame compliquée

En Avant subissait mais gardait la tête hors de l’eau. Bien lancé dans la profondeur mais trop excentré, Roux ne cadrait malheureusement pas sa frappe croisée (29′). Pas plus de réussite pour Thuram qui prenait le meilleur sur Sakai mais qui voyait Mandanda repousser sa tentative (38′). Mieux en cette fin de première période, les Guingampais étaient pourtant sanctionnés juste avant le repos. La faute à un Ocampos à son tour totalement esseulé et qui profitait de l’aubaine pour creuser l’écart en reprenant un centre de Thauvin (0-2, 40′).

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport et plein air

Entrée décisive pour Ngbakoto

Au pied du mur, En Avant profitait de l’entrée de Ngbakoto dès le retour des vestiaires pour enfin se montrer dangereux. Le nouvel entrant se signalait d’abord en voyant sa frappe à ras de terre être captée par Mandanda (47′) puis en voyant Roux se jeter pour tenter de reprendre son centre rentrant (51′). Surtout, Ngbakoto réduisait l’écart et renaître l’espoir en prolongeant un centre de Merghem (1-2, 56′).

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui pratiquent un sport et plein air

Un but mérité qui matérialisait le changement de physionomie d’une rencontre maîtrisée depuis le début du second acte. Les occasions s’enchaînaient face à un OM qui éprouvait désormais toutes les peines à ressortir de son camp.

Barre sortante pour Thuram, rentrante pour Germain

Thuram croyait pouvoir égaliser mais sa frappe heurtait le dessous de la barre et ne franchissait pas totalement la ligne (63′). Pas plus de réussite pour Mendy qui, à bout portant et de la tête, ne trouvait pas le cadre (78′).

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes qui pratiquent un sport, stade et plein air

La réussite choisissait définitivement son camp à l’entame des arrêts de jeu. Germain trouvait à son tour le dessous de la barre mais cette fois, le ballon terminait sa course au fond des filets pour sceller la défaite Guingampaise (1-3, 90’+1′).



LA FICHE TECHNIQUE :

EA Guingamp – Olympique de Marseille 1-3 (0-2)

Arbitre : Mikael Lesage.

Buts : Ngbakoto (56′) pour Guingamp. Luiz Gustavo (4′), Ocampos (40′) et Germain (90’+1′) pour Marseille.

Avertissements : Merghem (36′), Sorbon (79′) pour Guingamp. Thauvin (60′), Sanson (64′), Ocampos (90′) pour Marseille.

EA Guingamp : Caillard – Traoré, Sorbon (cap), Eboa-Eboa, Rebocho – Phiri (Ngbakoto, 46′), Didot, Ndong – Merghem (Mendy, 75′), Roux, Thuram (Coco, 87′). Entraîneur : J. Gourvennec.

OM : Mandanda – Sakai, Kamara, Caleta-Car, Amavi – Sanson (Lopez, 84′), Luiz Gustavo – Thauvin (Radonjic, 66′), Payet (Strootman, 71′), Ocampos – Germain. Entraîneur : R. Garcia.