photo equipe

L1 – J4 : EA Guingamp – Toulouse FC (1-2)

LE MATCH :

En Avant ne décolle toujours pas. Auteurs d’une entame catastrophique, la même qu’à Lille la semaine passée (défaite 3-0), les Guingampais ont couru après le score durant toute la partie et se sont inclinés face à Toulouse (1-2).

A peine trois minutes de jeu et Gradel filait déjà dans le dos de Traoré. Tout en vitesse, il venait jeter un froid sur le Roudourou en ajustant Johnsson d’une frappe puissante en lucarne (0-1, 3′). Le duel entre les deux hommes se poursuivait. Servi cette fois par Dossevi, Gradel reprenait encore mais se heurtait cette fois à la superbe intervention de Johnsson (10′). Malmenés, les Guingampais ne parvenaient pas à garder la tête hors de l’eau. Suite à un coup-franc excentré, Sangaré venait à son tour ajuster Johnsson qui ne pouvait que constater les dégâts (0-2, 12′).

Dans la pénombre de ce début de rencontre, une éclaircie – enfin !- survenait dans le ciel Guingampais. Déjà auteur d’une intervention très limite sur Roux qui filait au but (17′), Todibo écopait d’un second avertissement et rejoignait les vestiaires avant tout le monde (26′). Une supériorité numérique dont En Avant tentait de profiter en se montrant enfin plus entreprenant et plus dangereux.

Les corners se multipliaient, tout comme les centres de Traoré mais ni les uns, ni les autres n’inquiétaient Reynet outre mesure. Roux en manquant le cadre de près (37′) puis Rodelin d’une frappe puissante (38′) faisaient enfin passer des sueurs froides au gardien Toulousain. C’est de Thuram que revenait l’espoir. Sur un centre de Benezet, celui-ci croisait sa tête et réduisait l’écart au meilleur moment, juste avant le repos (1-2, 45′).

Encore un but à remonter et 45 minutes pour y arriver. Les Guingampais s’attelaient à y parvenir en prenant le jeu à leur compte face à des Toulousains à dix et recroquevillés devant leur but. Mais sans réussite à l’image de Deux qui prenait sa chance à 25 mètres et voyait sa frappe s’écraser sur la barre (53′). Dommage car le temps filait et avec lui, les occasions se faisaient plus rares. Entré en jeu, Ngbakoto croisait trop frappe malgré un bon service de Blas (78′). Lui aussi entré en jeu, Coco prenait de vitesse la devance Toulousaine mais se heurtait à la sortie de Reynet (81′). Les Guingampais auront beaucoup tenté mais, pénalisés par une entame catastrophique, s’inclinent pour la quatrième fois en autant de matches.

 


LA FICHE TECHNIQUE :

EA Guingamp – Toulouse FC (1-2)

12 327 spectateurs.

Arbitre : Karim Abed.

Buts : Thuram (45′) pour Guingamp. Gradel (3′), Sangaré (12′) pour Toulouse.

Avertissements : Eboa Eboa (38′), Deaux (53′), Didot (85′) pour Guingamp. Todibo (17′ et 26′) pour Toulouse.

Expulsion : Todibo (26′) pour Toulouse.

EA Guingamp : Johnsson – Traoré, Eboa-Eboa, Sorbon (cap), Rebocho – Deaux (Didot, 75′), Blas – Rodelin (Coco, 80′), Benezet, Thuram (Ngbakoto, 68′) – Roux. Entraîneur : A. Kombouaré. Non utilisés : Petric (g), Koita, Bilingi, Fofana.

Toulouse FC : Reynet – Amian, Jullien, Todibo, Sylla – Durmaz (Fortes, 46′), Sangaré, Garcia Alonso (Cahuzac, 65′) – Dossevi (Sanogo, 72′), Leya Iseka, Gradel (cap). Entraîneur : A. Casanova. Non utilisés : Goicoechea (g), Moreira, Jean, Mubele.