photo equipe

Ligue 1 Conforama – J7 : Nîmes – Guingamp (0-0)

LE MATCH :

Se rassurer, prendre des points. Tel était le leitmotiv d’un En Avant déterminé à enfin décoller en se déplaçant sur la pelouse de Nîmes.

Bien regroupés autour d’une défense à cinq, les Guingampais auront fait mieux que rivaliser avec les Crocos. Après une mise en jambes d’un quart d’heure au cours duquel les deux équipes prenaient le temps de se jauger, Kerbrat se retrouvait bien malgré lui au cœur d’un premier fait de jeu. Son duel avec Bozok dans la surface déclenchait l’intervention de la VAR. Sans conséquence puisque, vidéo à l’appui, Monsieur Millot ne pouvait que constater la qualité du geste défensif du capitaine d’En Avant et laissait le jeu reprendre (18′).

Une prestation solide, un poteau pour Thuram

Une alerte qui n’entamait pas les bonnes intentions Guingampaises. Bien au contraire puisque sur un centre de Benezet, Traoré arrivait lancé et croisait un plat du pied qui obligeait Bernardoni à se détendre (21′). Très actif dans son couloir gauche, Rebocho centrait à son tour, cette fois vers Thuram, qui était malheureusement trop court pour reprendre (27′). Thuram encore, Thuram toujours se mettait en évidence quelques instants plus tard. Parfaitement lancé par Blas, l’attaquant d’En Avant croisait une frappe que Bernardoni détournait du bout des gants sur son poteau (31′). Un nouveau montant touché, le troisième cette saison après ceux de Deaux face à Toulouse et de Roux contre Bordeaux.

Un montant partout !

Malchanceux mais bien en place, En Avant parvenait tranquillement à contenir les rares assauts Nîmois. Sur un ultime corner avant le repos, Thuram ceinturait Ripart dans la surface (45’+1′). Nouveau recours à la vidéo avec un verdict différent puisque Monsieur Millot désignait cette fois le point de pénalty. La chance changeait – enfin !- de camp puisque Bozok prenait Johnsson à contre-pied mais voyait sa tentative se heurter au poteau (45’+3′).

La mi-temps ne changeait pas la physionomie d’une rencontre toujours aussi équilibrée et indécise. Bien lancé dans le dos de la défense par Didot, Thuram tergiversait au moment de frapper (58′). Sur le contre, il fallait une excellente sortie de Johnsson pour empêcher Bouanga de se retrouver en situation idéale pour marquer (59′). Avec calme et sang-froid, les Guingampais géraient la fin de match et parvenaient à décrocher un bon premier point. Un premier point mérité et porteur d’espoirs pour la suite de la saison.

 


LA FICHE TECHNIQUE :

Nîmes Olympique – En Avant de Guingamp 0-0

Arbitre : Benoît Millot.

Avertissements : Diallo (60′), Landre (68′), Paquiez (82′) et Thioub (85′) pour Nîmes. Eboa-Eboa (32′), Thuram (45’+2′) pour Guingamp.

Nîmes : Bernardoni – Paquiez, Libohy, Landre, Miguel – Bobichon, Diallo, Ripart (cap) (Thioub, 70′) – Guillaume, Bozok (Deprés, 82′), Bouanga (Valls, 90′). Entraîneur : Bernard Blaquart. Non utilisés : Valette (g), Alakouch, Maouassa, Alioui.

Guingamp : Johnsson – Traoré, Kerbrat (cap), Eboa-Eboa, Sorbon, Rebocho – Deaux, Didot – Blas (Roux, 84′) – Benezet, Thuram (Coco, 70′). Entraîneur : Antoine Kombouaré. Non utilisés : Caillard (g), Ikoko, Tabanou, Fofana, Ngbakoto.