J12 : AS Monaco – EA Guingamp (6-0)

Soirée à oublier pour les Guingampais qui se sont inclinés sur le score de 6-0 face à l’AS Monaco. Malmenés, surtout en première période, les hommes d’Antoine Kombouaré ont tenté de réagir à la reprise mais en vain.

Après cette 12e journée du championnat de Ligue 1, l’EAG se classe désormais 13e du classement avec 14 points. Le prochain rendez-vous pour l’En Avant sera le samedi 18 novembre face à Angers au Stade de Roudourou dans le cadre de la 13e journée de la Ligue1 Conforama.

La fiche technique :

Arbitre : M. Lesage

Spectateurs : 6.000 environ

BUTS. Monaco : Carrillo (10′, 78′), A. Traoré (27′, 76′), Baldé (36′), Fabinho (45’+2 s.p.).

Avertissements. Guingamp : Deaux (34′); Monaco : Touré (70′).

Monaco : Subasic (Benaglio, 46′) – Al. Touré, Glik, Raggi (cap.), Jorge – Tielemans, Fabinho – Rony Lopes (Guezzal, 76′), Ad. Traoré, Baldé (Boschilia, 79′) – Carrillo.
Non entrés en jeu : K. N’Doram, Mboula, Diakhaby, Jovetic.
Guingamp : Johnsson – Martins Pereira, Kerbrat (cap.), Eboa Eboa, Tabanou (Rebocho, 46′) – Deaux, Blas, Diallo (Briand, 46′) – Camara, Coco (Phiri, 79′), M. Thuram.
Non entrés en jeu : Caillard (g.), Sorbon, Giresse, Privat.

La réaction d’Antoine Kombouaré :

« On a honte quand on prend 6-0. Cela fait un set à zéro. On peut être inquiet, oui. Mais on n’est pas en danger aujourd’hui au classement. On n’a pas les soucis de Metz. Il n’y a donc pas à se mettre la pression. Pourtant, on n’a pas été bon et on est tombé sur un Monaco terriblement efficace. Le premier but a déclenché le reste. Ils ont pris confiance et on a été à côté de la plaque défensivement. À la mi-temps j’étais en colère. Je le suis encore. J’aurai pu sortir les onze joueurs. On pensait que Monaco serait entamé physiquement après son match de Ligue des champions mercredi, on devait entrer avec plus de vitesse et de volonté dans les duels. C’est l’inverse qui s’est passé. On ne va pas incriminer un ou deux joueurs, c’est tout le monde. Et moi aussi. Au-delà de la technique et la tactique, les premiers ingrédients à mettre, c’est de gagner les duels. On ne jouera pas Monaco tous les week-ends. On va travailler pour retrouver des guerriers. À nous de nous rebeller pour retrouver une défense solide, la victoire, et aussi le sourire. Monaco nous a surclassés. On retourne à nos chères études. »