D1 Arkema 2021-22

3e rang de gauche à droite : Cindy Perrault, Enora Guillois, Sana Daoudi, Alison Peniguel, Maïwen Renard, Laurie Teinturier, Héloïse Mansuy, Louise Fleury, Manon Le Page

2e rang : Sina Guillemin (Kiné), Manon Revelli, Angel Gurhem, Aïssata Traoré, Anaïs Martin, Dialamba Diaby, Margaux Le Mouël, Teddy Signol (analyste Vidéo)

1er rang : Gwenaël Roucheyrolle (Entraîneur gardiennes), Emmy Jézéquel, Sarah Cambot, Éric Nicolas (Adjoint), Frédéric Biancalani (Entraîneur), Nina Richard, Manon Coquil, Hervé le Helley (Intendant)

L’article du télégramme:

Peu inspiré, l’EAG a concédé le match nul face à Issy. Mais malgré une triste prestation en termes d’intensité et de recherche de jeu, En Avant a nourri des regrets en fin de match.

Malgré l’ouverture du score de Sana Daoudi (à gauche), les Guingampaises ont réalisé une mauvaise opération en concédant le nul sur leur pelouse face à Issy.

D1F. EA Guingamp – GPSO Issy 92 : 1-1

La balle de match était là. Au bout du pied de Peniguel, à la toute dernière seconde. Mais l’attaquante a vu son penalty être repoussé par Morché, le dernier rempart d’Issy. « Il n’y a pas de hasard. Quand tu joues à deux à l’heure, le penalty est aussi frappé à deux à l’heure », se montre, énervé, Frédéric Biancalani. Car cette opportunité en or d’arracher une deuxième victoire, sur une faute obtenue par Richard, semblait inespérée, tant les Guingampaises ont manqué d’idées, samedi. « L’humilité et l’exigence, on a bafoué ces valeurs », insiste l’entraîneur.

Un but francilien contestable

Guingamp a malgré tout gratté un point et proposé une très bonne entame de match, se procurant deux belles occasions par Teinturier, dont une frappe à bout portant à l’entrée des six mètres (3’, 5’). Puis de lointaines tentatives de Cambot (14’), Le Mouël (37’) et Fleury (39’) ont animé une première période pauvre en spectacle. Avant qu’En Avant, face à la blessure de Guillois déjà touchée pendant la semaine, ne soit contraint de basculer sur une défense à trois. « On l’avait un peu mise en place contre le PSG la semaine passée. Mais si on ne fait pas de courses, tu peux mettre le système que tu veux… ». Et à cette timide prestation est venue s’ajouter la frustration d’un but francilien marqué par l’ex-Guingampaise Fourré, à la suite d’un corner inexistant (1-1, 62’). Et ce après l’ouverture du score de Daoudi, de la tête, elle aussi à la retombée d’un corner (1-0, 55’). Un fait de jeu contestable que l’EAG aurait pu oublier avec ce penalty en fin de partie. « L’idée, c’était d’exister défensivement et de fermer le robinet, mais ce sont surtout les occasions qu’on s’est créées qui sont intéressantes », note, de son côté, le coach d’Issy, Camillo Vaz. Et En Avant a ainsi buté sur la lanterne rouge.

La fiche technique

Arbitre : Mme Laur.

BUTS. Guingamp : Daoudi (55’) ; Issy : Fourré (62’).

Avertissements. Issy : Barclais (24’), Donnary (86’).

EA GUINGAMP : Perrault – Revelli, Jézéquel, Renard, Guillois (Peniguel 46’) – Daoudi – Teinturier (Richard 77’), Le Mouël (Diaby 89’), Cambot (cap.), Fleury – Traoré. Entraîneur : Frédéric Biancalani.

GPSO ISSY 92 : Morché – Barclais, Maoulida, Butel, Debonne, Martins – Thornton (Fourré 59’), Bayo (Carvalho 69’), Prisock, Louis (Donnary 86’) – Rabanne. Entraîneur : Camillo Vaz.

Journée 6 | EAG – ISSY (1-1)
Journée 5 | Paris SG – EAG (6-0)
Journée 4 | OL – EAG (4-0)
Journée 3 |  EAG – Montpellier (2-1)
Journée 2 | REIMS – EAG (0-0)
Journée 1 | Paris FC – EAG (4-1)