Vintage | Saison 2008-2009 / Strasbourg – Guingamp (0-2)

Guingamp a décroché hier soir de belle manière son premier succès de la saison à l’extérieur, à Strasbourg de surcroit (0-2). 

Guingamp a décroché hier soir de belle manière son premier succès de la saison à l’extérieur, à Strasbourg de surcroit (0-2). Une bonne opération comptable pour les Bretons. Zvunka, qui veut faire douter des Alsaciens diminués, choisit la prudence et bétonne en tous les cas son milieu de terrain avec Colleau, Mathis et Sène, ce dispositif conduisant Haquin à prendre place sur le banc. C’est donc Eduardo qui se retrouve en pointe. Ce dispositif en 4-1-4-1 semble perturber les Alsaciens en début de match. Par contre, Guingamp joue parfois bas, ce qui peut poser problème sur les ballons perdus. Comme par exemple à la 10 e minute, lorsque Vergerolle se fait surprendre par Carlier, dont le centre est intercepté par Trévisan.

Koné sur corner 

Cela n’empêche pas Guingamp d’avoir de bonnes réactions. Une première montée rageuse de Soumah sème le trouble dans la défense locale en début de partie, et une seconde d’Eduardo à la 23 e minute se termine en corner. Le ballon de Soumah, dévié par Bassila, est dévié par Mathis pour Eduardo qui marque de la tête, mais le but est refusé pour hors-jeu. Ce n’est que partie remise puisqu’à la 32 e minute, la défense alsacienne concède un corner devant Eduardo. Tiré par Soumah, il est repris de la tête par Koné, qui place le ballon hors de portée de Cassard. Les Strasbourgeois, perturbés, perdent de nombreux ballons par la suite. Sous les sifflets du public de la Meinau adressés aux Alsaciens, Guingamp retourne aux vestiaires avec cet avantage non usurpé.

Ogunbiyi double la mise 

Furlan appelle Traoré à la rescousse à la reprise, mais le jeu des locaux manque toujours de précision et Guingamp contrôle la situation. Et se crée même une grosse occasion à la 59 e minute lorsque l’excellent Eduardo sert Ogunbiyi, dont le centre pour Sène n’est pas exploité. Ils connaissent aussi une chaude alerte sur un coup franc de Szelesi repoussé de justesse devant Traoré (66 e ), mais ils tiennent bon et font preuve d’une belle solidarité pour défendre leur acquis alors que les vagues alsaciennes s’intensifient. Une frappe superbe de Soumah s’écrase sur la barre d’un Cassard battu sur ce coup-là (71 e ) et l’arbitre oublie une main pourtant évidente d’un défenseur alsacien dans la surface devant Eduardo, qui avait effacé Cassard (74 e ). Strasbourg domine, mais Guingamp contre et Ogunbiyi, alerté par Eduardo, vient crucifier de près Cassard (76 e ), récompensant les efforts généreux des Bretons. Une victoire méritée pour un premier succès à l’extérieur cette saison.


LA FEUILLE DE MATCH :

Les équipes :

STRASBOURG : Cassard – Szelesi, Weber, Paisley (cap), J.-A. Fanchone – Ducrocq (Traoré, 46 e ), Lacour – Cohade, Gargorov (Ledy, 82 e ) – Carlier, Zenke (Mathlouhi, 58 e ). Non utilisés : Gurtner (g), Damour.

GUINGAMP : Trévisan – Deroff, Koné, Bassila (cap), Vergerolle – Colleau – Ogunbiyi, Mathis, Sène (Savinaud, 72 e ), Soumah – Eduardo (Silva, 81 e ). Non utlisés : Gauclin (g), Bodin, Haquin.

© Le Télégramme