Ligue 2 BKT – J26 : EA Guingamp – SM Caen 2-2

LE MATCH :

Mené 2-0 par Caen, En Avant a parfaitement réagi dans la dernière demi-heure pour finalement décrocher un point (2-2).

Déjà auteurs d’une prestation de qualité sur la pelouse d’Auxerre (1-1), les Guingampais démarraient plutôt bien la rencontre. Un premier bon mouvement côté droit entre Livolant et Gomis (2′) puis une frappe trop écrasée de ce dernier (3′) marquaient les bonnes intentions d’un En Avant déterminé à enfin s’imposer sur sa pelouse. Rodelin lançait ensuite M’Changama dans le dos de ses anciens coéquipiers mais le capitaine d’En Avant était devancé par la sortie de Péan (11′).

Dominateur, En Avant était pourtant surpris par la première véritable situation Caennaise. A la réception d’un corner de Deminguet, Oniangué s’élevait au dessus de tout le monde pour ouvrir le score contre le cours du jeu (0-1, 26′).

Si Livolant était tout proche de reprendre un centre fort de M’Changama (41′), ce sont bien les Normands qui se montraient désormais les plus dangereux. Et les plus réalistes. Au terme d’un contre emmené par Deminguet, Mendy plaçait une frappe puissante détournée hors de portée de Basilio par Ndenbe et donnait deux buts d’avance à son équipe (0-2, 56′).

Malmenés, les Guingampais ne lâchaient pourtant rien. Fofana sonnait la révolte en reprenant sur le poteau un corner de M’Changama (60′). Frédéric Bompard profitait de l’heure de jeu pour apporter du nombre en attaque, en faisant entrer Phaëton, Pierrot et Ntep (61′). Des choix payants puisque les nouveaux entrants se signalaient quasi instantanément. Phaëton, d’une demi-volée puissante, ne trouvait pas le cadre (63′). Quelques minutes plus tard, Ntep débordait côté droit et déposait le ballon sur la tête de Pierrot qui parvenait enfin à réduire le score (1-2, 67′).

En Avant poussait et insistait pour vite revenir ! A la réception d’un coup-franc de M’Changama, Niakaté se jetait au second poteau pour égaliser de près (2-2, 72′). Rejoints après avoir compté deux buts d’avance, les Caennais voyaient les offensives Guingampaises se multiplier et se trouvaient au bord de la rupture. Il fallait un superbe Péan pour repousser la tête à bout portant de Pierrot puis la frappe puissante en angle fermé de Phaëton (75′).

Tout juste entré en jeu, Pelé adressait un nouveau centre au premier poteau vers Pierrot qui était devancé au moment de conclure par le retour désespéré d’Oniangué (83′). En Avant donnait tout dans cette fin de match pour arracher les trois points. Niakaté pensait parvenir à ses fins et s’offrir un doublé mais son but, entaché d’une position de hors-jeu, était logiquement refusé (87′).

La dernière situation de la rencontre était à mettre à l’actif de Phaëton. Lancé dans le dos de la défense Caennaise, celui-ci voyait malheureusement sa puissante demi-volée être repoussée par Péan (90’+4′).

Au coup de sifflet final, les Guingampais pouvaient être partagés entre soulagement d’avoir su revenir au score et déception de ne pas avoir su arracher la victoire.


LA FICHE TECHNIQUE :

EA Guingamp – SM Caen 2-2 (0-1)

Arbitre : M. Medhi Mokhtari.

Buts : Pierrot (66′) et Niakaté (71′) pour Guingamp. Oniangué (26′) et Mendy (56′) pour Caen.

Avertissements : Niakaté (47′), Ntep (75′) pour Guingamp. Gioacchini (50′) pour Caen.

EA Guingamp : Basilio – Mellot, Sorbon, Niakaté, Ndenbe – Romao, Rodelin (Ntep, 61′, Pelé, 79′), Fofana (Phaëton, 61′) – Livolant (Pierrot, 61′), Gomis, M’Changama (cap). Entraîneur : Frédéric Bompard.

SM Caen : Péan – Gonçalves (cap), Beka Beka, Oniangué, Vandermersch, Yago – Lepenant (Traoré, 89′), Deminguet – Court, Mendy (Jeannot, 81′), Gioacchini (Nsona, 89′). Entraîneur : Pascal Dupraz.